La tauromachie

L'arène montoise, dite du « Plumaçon », accueille chaque année des spectacles taurins et corridas.

Elle fait partie des sept arènes françaises classées en première catégorie.

les corridas

Il s'agit d'une course de taureaux au cours de laquelle six taureaux sont généralement combattus et mis à mort par des matadors. Les animaux ayant au moins 4 ans et moins de 6 ans.

Cartels 2016 

ATTENTION : Curro Diaz remplacera Abellan à la corrida du samedi 23 juillet.

Les autres spectacles taurins

La novillada

Une novillada est une corrida opposant de jeunes taureaux (novillos) qui ont moins de 3 ans à de jeunes toreros.

Elle est piquée ou non piquée.

 Gageons que les aficionados de toujours seront présents pour transmettre cette passion à l'afición de demain. 

le concours landais

C'est une course landaise un peu spéciale, c'est-à-dire que les toreros (écarteurs et sauteurs) affrontent des vaches élevées par des ganaderos (éleveurs d'un troupeau de vaches). Mais au lieu qu'il n'y ait qu'une seule cuadrilla (équipe d'hommes, écarteurs et sauteurs) et qu'une seule ganaderia (troupeau de vaches), il y en a plusieurs qui sont en compétition lors de la même course. Ce concours est l'occasion de réunir les meilleures vaches de chaque ganaderia concurrente et de les opposer aux meilleurs toreros du moment.


- La corrida portugaise

C'est une corrida qui se déroule à cheval sans mise à mort en public.

 

Portugaise : entre certitude et nouveauté. Certitude avec la valeur et le courage des Forcados Amadores Da Chamusca. Nouveauté avec pour la première fois à Mont de Marsan, pour ce spectacle, un élevage français : les frères Tardieu. Pour les cavaliers, une valeur sure avec Manuel Manzanares accompagné par deux valeurs montantes : Joao Telles et Laury Tisseur.